Communiqué de Solidaires 93 suite à la mobilisation historique du 5 décembre 2019

Partagez cet article

Saint-Denis, vendredi 6 décembre 2019.

Grève du 5 décembre : une mobilisation historique dans le 93 !

L’Union départementale Solidaires 93 se félicite de la réussite de la grève et de la manifestation parisienne du jeudi 5 décembre. Partout sur le département les grévistes se sont rassemblés en assemblée générale sur leur lieu de travail ou de façon interprofessionnelle et ont organisé des départs collectifs en bus, à pied ou en vélo pour la manifestation.

La mobilisation a en effet été très forte dans les secteurs annoncés :

– le rail avec des Assemblées Généraless et des piquets de grève sur de nombreuses gares et technicentres du département

– le ratp avec des AGs et piquets de grève sur dans les dépôts du département

– l’éducation où des AGs avaient eu lieu en début de semaine

– les collectivités territoriales avec des villes sans aucune crèche ouverte, les services centraux fermés.…

Mais aussi dans le secteur de l’associatif avec des associations fermées pour la journée et des taux de grévistes parfois de 100% comme le Planning familial de Saint-Denis, les finances publiques, la protection sociale, les entreprises où de nombreux salarié-es ne sont pas allé-es travailler

Plusieurs assemblées générales interprofessionnelles à Saint-Denis, à Aubervilliers, à Bobigny, à Montreuil ont décidé de mener une grève solidaire et collective entre secteurs et appellent à reconduire la grève.

Des manifestations sont parties de plusieurs villes du 93 (Saint-Denis, Pantin…) pour converger vers la manifestation parisienne qui a par ailleurs rassemblé plus de 250 000 personnes. Cette manifestation a montré la détermination des grévistes à faire valoir leurs droits face à un gouvernement qui n’a su une nouvelle fois répondre qu’en ajoutant la violence policière à la violence sociale.

Les retraites constituent un enjeu interprofessionnel qui concerne l’ensemble de la population. Loin de ne concerner que les régimes spéciaux, la réussite du 5 a démontré que la mobilisation dépasse très largement les cadres catégoriels. La réforme des retraites à points portée par le gouvernement est un projet de baisse massive des pensions actuelles et futures qui vise à nous appauvrir en nous faisant travailler plus longtemps.

L’Union Départementale Solidaires 93 :

→ à reconduire la grève à partir du 5 décembre

→ soutient les Assemblées Générales de grévistes qui ont voté la reconduction 

→ appelle avec l’intersyndicale à participer à la manifestation du mardi 10 décembre

→ appelle avec l’intersyndicale à manifester dans le 93 le mercredi 11 décembre La Courneuve à Bobigny

Non au projet de réforme Macron/Delevoye, nous revendiquons :

• abrogation des réformes régressives

• Un taux de remplacement à 75 % des dix meilleures années ou du dernier indice,

• Une durée de cotisation de 37 ans et demi pour le taux plein (ce qui correspond à peu près à la durée totale moyenne validée)

• intégration des régimes complémentaires dans les régimes de base en annuités,

• Pas de pension inférieure au smic

• L’égalité entre les hommes et les femmes au travail comme dans la retraite,

• Départ à 60 ans, à 55 ans pour les métiers pénibles, pas de recul sur les droits acquis.

• Taxation de tous les revenus distribués dans les entreprises, y compris les divi-dendes.

• Prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale

• Annulation de la décote

• Sur-cotisation sociale patronale équivalente à celle d’un taux plein sur l’emploi à temps partiel

• Maintien des avantages préférentiels pour les femmes tant que l’égalité des salaires et de la prise en charge des enfants n’est pas réalisée, vers la majoration des retraites du niveau des inégalités de salaires constatées

• Développement des équipements de la petite enfance

Contact mail : contact@solidaires93.org


Partagez cet article